chapiteau de Moissac

Chapiteau de Jésus et de la Samaritaine

C'est dans le nouveau Testament que Jean (IV, 1-30) relate l'épisode de la rencontre de Jésus et de la Samaritaine. Dans une ville de Samarie, nommée Sychar, Jésus, qui se repose près d'un puits, demande à boire à une Samaritaine qui vient y puiser de l'eau. Celle-ci s'étonne qu'un Juif ose lui demander de l'eau (les Juifs méprisaient les Samaritains auxquels ils n'adressaient pas la parole). Jésus lui répond que l'eau qu'elle puise n'étanche pas la soif, mais que l'eau vive qu'il lui donne devient jaillissante et que quiconque en boit n'aura plus jamais soif.

Ce chapiteau, sur deux colonnes, est engagé dans le pilier d'angle nord-ouest du cloître. Ainsi, il présente une seule face complète (à l'est), avec un retour au nord et un autre au sud. Deux registres se partagent cet espace. Celui de la face et du retour nord est celui de la Samaritaine puisant de l'eau - avec son seau attaché à une corde. Jésus, accompagné d'un ange, lui parle. Dans le registre de gauche (côtés sud et est), les disciples arrivent de la ville et portent du pain.

Une frise de palmettes orne les scènes, sur le tailloir.

chapiteau de Moissac
chapiteau de Moissac