chapiteau de Moissac

Chapiteau de Daniel dans la fosse aux lions

Daniel est un Juif en exil à Babylone. Pour ses nombreuses qualités, il devient conseiller du roi. Les ministres, jaloux, lui tendent un piège en faisant interdire toute prière qui ne serait pas adressée au roi. Comme Daniel prie son Dieu, il est jeté à la fosse aux lions. Quand le roi l'apprend, il court à la fosse, et appelle Daniel qui lui répond : "Mon Dieu a envoyé son ange, il a fermé la gueule des lions et ils ne m'ont pas fait de mal, parce que j'ai été trouvé innocent devant lui. Et devant toi aussi, ô roi, je suis sans faute." Le roi fait sortir Daniel de la fosse.

Dans le même livre de Daniel, au chapitre 14 (31-42), est présentée une autre version, dans laquelle Dieu envoie à manger à Daniel par l'intermédiaire d'un prophète nommé Habacuc. C'est cette version-ci qui est déclinée sur ce chapiteau.

En effet, sur sa face est, on voit Daniel, assis sur un siège confortable, priant, les deux mains levées. A respectable distance, à sa droite (face sud) et à sa gauche (face nord), trois lions menaçants, qui l'observent. Nous avons bien, ici, la scène de "Daniel dans la fosse aux lions". Sa caractéristique est que, sur sa face ouest, un ange - dont une aile se déploie sur la nord - soulève par les cheveux un personnage : c'est le prophète Habacuc, porteur d'un repas préparé pour des moissonneurs, qui le donnera à Daniel à Babylone. Sur l'angle sud-ouest, un personnage est représenté avec à la main ce qui semble être un bâton : certains exégètes l'identifient comme étant le prophète Habacuc, de retour de mission, chez lui. D'autres voient en lui le roi Darius (Cyrus), avec son sceptre, allant voir Daniel dans sa fosse.

Le tailloir de ce chapiteau nous présente de magnifiques combats symboliques entre l'homme, le griffon, l'aigle et le lion. On peut apercevoir un graffiti sur sa face est : ...ARNIE (?) ...DEBARDIN (?) ...REDIN (?).

chapiteau de Moissac
chapiteau de Moissac