chapiteau de Moissac

Anges terrassant des dragons, saint Jean

Sur la face ouest un personnage nimbé, les mains ouvertes à hauteur d’épaule, est figuré à la rencontre des deux corbeilles. De part et d’autre, et avec un dessin parfaitement symétrique, un ange terrasse un dragon, gisant sur le dos. Un pied en appui sur le corps du monstre, l’autre sur l’astragale, l’ange enfonce sa lance dans la gueule du dragon vaincu.

Le combat victorieux des anges contre le dragon fait partie des visions de l’Apocalypse (12, 7-9). Le personnage nimbé qui assiste en témoin à la scène est donc certainement saint Jean, représenté glabre comme sur le pilier contigu.

Le tailloir est commun au chapiteau voisin et au pilier auquel ils sont adossés. Le double rang d’écaille du bandeau supérieur et les palmettes du biseau sont repris à l’identique sur les trois parties qui le constituent, mais les motifs sont coupés dans les raccords.

Les palmettes sont inscrites dans des médaillons en forme de coeur renversé formés par leurs tiges.

Source : Cazes Q. et Scellès M., Le cloître de Moissac, Sud-Ouest, Bordeaux, 2001, p. 192-193.

chapiteau de Moissac
chapiteau de Moissac