chapiteau de Moissac

Décor végétal couvrant et pommes de pin

La corbeille, qui se compose d’une seule couronne de feuilles, est entièrement couverte de tiges végétales dessinant un réseau de grandes mailles enserrant des palmettes. De petites crosses ou de courtes feuilles lancéolées meublent les vides entre les tiges. Des pommes de pin sont conservées sous les dés. D’autres marquaient sans doute les angles, mais les mutilations de la corbeille n’en ont laissé aucune trace.

Le décor végétal diffère pour chaque face et témoigne d’une volonté délibérée de varier les motifs : les tiges ne se croisent que sur la face orientale et les petites palmettes de la face sud se transforment en deux grandes palmettes associées à deux demi-palmettes sur la face nord.

Les fleurs du biseau du tailloir varient également ; elles présentent alternativement huit pétales ou quatre pétales à trois denticules, regravés de nervures multiples.

Source : Cazes Q. et Scellès M., Le cloître de Moissac, Sud-Ouest, Bordeaux, 2001.

chapiteau de Moissac
chapiteau de Moissac