Palmes

chapiteau de Moissac

Ce chapiteau double à motif végétal offre une belle composition, originale pour le cloître de Moissac, dont le principe est réutilisé sur trois tailloirs. De part et d’autre du dé médian portant une palmette enserrée dans sa tige se déploie une longue feuille faite de minces folioles alignées et d’une foliole plus « classique ». La longue feuille se recourbe en une élégante forme épanouie pleine de rythme et donnant une intéressante illusion de fort relief.

Ce motif provient de réalisations présentes dans la basilique Saint-Sernin de Toulouse, dans des parties de l’édifice qui sont antérieures à l’an 1100. Notons tout de même qu’à Moissac ce thème singulier de longue palme recourbée est interprété avec un peu plus de raideur. Le tailloir, à l’unisson, développe sa frise de palmettes « grasses ».

C.F.

chapiteau de Moissac
Face est
chapiteau de Moissac
Face sud
chapiteau de Moissac
Face ouest
chapiteau de Moissac
Face nord
chapiteau de Moissac