Feuilles d'acanthe

chapiteau de Moissac

L’épannelage particulièrement dynamique — il s’épanouit comme une fleur — du chapiteau moissagais est ici mis en valeur par l’unique couronne de feuilles d’acanthes stylisées aux longues folioles subtilement organisées. Rigueur qui évite la raideur, symétrie alliée à la fantaisie, cette nouvelle adaptation du chapiteau corinthien qui s’affranchit de la structure à plusieurs rangs de feuilles est un nouvel exemple de la créativité des sculpteurs moissagais. Ce traitement est très proche de celui d’un chapiteau de la galerie est.

Le tailloir vient, avec les courbes et contre-courbes de ses crosses végétales, ses fruits charnus et des têtes animales qui ont malheureusement disparu, apporter de la rondeur au-dessus d’une corbeille aux dominantes verticales.

C.F.

chapiteau de Moissac
Face est
chapiteau de Moissac
Face sud
chapiteau de Moissac
Face ouest
chapiteau de Moissac
Face nord
chapiteau de Moissac